Au pied de la Sainte-Victoire, les lacs Zola et Bimont..

Le 09/10/2011

Tient le Tholonet voilà !
Qui va là ? mais voici
27 petits cadiens vers lac Zola.

En route sur la pente
La terre est rouge,
La chicorée, le calament
Et la longue file bouge.

Ici vivaient dinosaures.
Pierres cimentées poudingue
Racontent les strates ; or
Fait face là, fer et bauxite.

Etrange contraste en vrai
Que ce paysage double
Quand plus au loin paraît
Le nez de Ste Victoire, qui trouble.

Jolie chénopode
Charmante bractée
Le lent gastéropode
Grimpe sur la daphné.

Une toxique morelle
Genêt piquant dit scorpion
L’odontite jaune rebelle
S’invite là où c’est bon.

Gare ! ou je t’empoisonne
Dit daphné mal aimée.
Encore une personne
A ne pas fréquenter.

Verdoyantes amies
Vénéneuses, piqueuses
Toxiques empoisonneuses
N’ inquiétez pas ceux qui

Admirent vos minois
Senteurs couleurs
Jolis appâts
Ou délicates odeurs.

Laissons cette verdure infâme
Voyons plutôt rocaille
La grise, la rouge et cette dame
Au loin qui brille ave ses failles :

 

Sainte Victoire blanche
Perce le ciel d’azur
Allonge, hisse, épanche
Sa laiteuse parure.

Au lac Zola je vais
Le cormoran s’ébat
Au lac Bimont d’amont
Est la foule tout du long.

La géologie c’est dur
Comme la pierre :
Failles, plis, anticlinal
Tout un vocabulaire spécial.

Sainte Victoire a la tête à l’envers :

Tout ce qui est en bas
est comme ce qui est en haut…

non ! ça c’est Trismégiste,
rien à voir avec le schiste
ni le mica ni le calcaire
mais cette histoire de pierre
nous a mis aussi la tête à l’envers.

La sainte Victoire a une histoire géologique complexe qui s’échelonne du Jurassique (140 millions d’années) jusqu’à aujourd’hui. Cette histoire s’est accompagné de changements de paysages, de faune et de flore et sédimentation. Ainsi, à l’époque où les fameux dinosaures vivaient dans la région, il existait une pré- sainte Victoire, à un endroit situé plus à l’ouest et au nord. Le plus captivant dans ce paysage est que les couches supérieures formant la crête du massif sont plus vieilles que les couches situées en dessous à la base des escarpements (voir photo d’explication géologique du paysage). Cette curieuse disposition des couches géologiques provient de plissements à grande échelle suivie d’une érosion intense (voir photo d’explication de l’hisoitoire géologique de la Sainte Victoire).

Les grands traits de l’histoire géologique sont les suivants :
http://www.svt.ac-aix-marseille.fr/eedd/ddexemp/stvictoir/p1.htm


Aucun organisme rencontré lors de cette sortie

Fiche créée le 07/11/2011 à 21:21

Voir les commentaires (0) ]

 

Album photo :


Conversation en haut

Mécanique sur barrag

Lac Zola

Automne en vue!

Barrage depuis barra

Pour la via ferrata

Vue sur barrage ...

Lac de Bimont 1

Reflet sur via ferra

LAc de Bimont 2

Vol du cormoran

Cormoran à la pêche.

La sainte Victoire e

Leçon de géologie.

Sainte Victoire 1

Gardanne à l'horizon

Brèche 1

Brèche 2

Sainte Victoire 3

Stars du Cade.

Le genêt scorpion

Terre riche en fer,

Restanques sur fond

En s'approchant du b

Barrage Zola sur fon

L'ancienne canalisat

Ouvrages abandonnés.

Le barrage Zola.

Cadiens en haut de b

.

Explications sur le

Gorges en aval du ba

Le lac Zola.

Pose après côte.

.

La même juste pour L

Suivez le guide.

Pose déjeuner sur po

La famille escargot

Les Buveurs. Triptiq

Les Buveurs. scène 2

Les buveurs. scène 3

.

Le barrage Bimont

Au loin la canalisat

Hauteur impressionna

Dans ce lac, les eau

Et l'eau qui court p

.

.

Comment les eaux du

.

.

En rouge les branche

Le canal de Provence

.

Ici s'ébattait le co

Surprise: le faux ma

Il est trop beau, je

L'irrigation d'Aix.

Le moulin de Cézanne

Vue depuis le moulin

La famille Duglanduc

Histoire géologique

Le paysage expliqué

Contraste

Le faux "marbre" du

Le lac Zola et la sa

La sainte Victoire (

 

Tous les comptes rendus ]