Le circuit des Chapelles au Val

Le 12/12/2010

Merci à Jeannine pour ce beau compte-rendu:

 

 

Après plusieurs jours de mauvais temps, ce dimanche 12 décembre ensoleillé est le bienvenu.

Ensoleillé et enrichissant avec ses deux volets : botanique et patrimoine.

 

Les salades sauvages sont à l’honneur aujourd’hui. Chacune sa fleur, chacune son goût : la fausse roquette blanche, le souci des champs jaune, la mauve sylvestre mauve, la bourse à Pasteur, la galinette barbe-de-bouc, le nombril de Vénus, la pimprenelle légèrement acide, la cardamine… fleurs, tiges, feuilles, tout se consomme à condition de prendre des plantes jeunes, à peine sorties.

Nous sommes ici sur un terrain à demi dolomitique, comme il y en a beaucoup dans le Var, d’où une végétation de garrigue avec plantes adaptées, comme la bruyère à plusieurs fleurs au rose délicat, magnifique en cette saison, le chêne à Kermès, le seul qui résiste au feu, le thym et le romarin, le cade, l’arbousier, le chèvrefeuille, le sumac des corroyeurs, les cistes, le laurier-tin, la rue

Trois remarques :

Pour reconnaitre le laurier-tin : il a une touffe de poils au croisement de la nervure principale et de la nervure secondaire.

La rue appartient à la famille des rutacées, tout comme les orangers, les citronniers, la bergamote…

Le cade, ou genévrier oxycèdre, se reconnaît à ses feuilles rayées de deux bandes blanches, mais le cade mâle porte des fleurs mâles à pollen, le cade femelle porte des fruits( les baies marron), ce qui leur donne un aspect différent.

 

 L’occasion nous a été donnée aussi de voir quatre fougères dans la même journée : le ceterach officinal, le capillaire noir, la rue-de-muraille, le polypode du pays de Galle.

 

Oratoires et chapelles s’égrènent  tout au long du chemin. Toutes les chapelles sont malheureusement fermées, mais leur emplacement nous offre un panorama magnifique sur les sommets environnants : La Loube, en forme de scie passe-partout, le Petit Bessillon avec ses deux bosses et le Grand Bessillon juste à côté, la Saint-Baume, L’Aurélien, le mont Olympe.

L’oratoire Saint-Jacques,  rebaptisé Saint-Etienne, sur le chemin de la Coualo de l’oulo (la colline du vent), marque le début de notre circuit.

L’oratoire Saint-Cyriaque annonce la montée vers la chapelle du même nom, celui de Cyriaque, un diacre martyr et patron du Val.

Une large piste forestière monte tantôt à découvert, tantôt en sous-bois et tantôt à travers une zone incendiée, vers la chapelle Notre-Dame de Paracol  (Paracol = pares colles = collines pareilles) qu’une grande croix de métal ainsi qu’une statue de la Vierge recouverte d’or annoncent de loin. La chapelle (IXe siècle) abrite la statue de Notre-Dame que l’on ramène chaque année habillée et couverte de bijoux à la paroisse du Val. Le chemin des pèlerins redescend au village. Aujourd’hui caillouteux, il a dû autrefois être entretenu, des marches aménagées en témoignent. Pour suivre la coutume, on jettera un caillou dans la niche de chaque oratoire après avoir fait un vœu, et si l’on vise juste  on aura la chance d’être exaucé !

Un peu plus bas, la chapelle Saint-Blaise (XIe) - qui fut une église - est précédée d’un jardin dans lequel ont été installés des points de repos pour les pèlerins : grosse pierre servant d’autel lors des messes en plein air, fontaine accolée à la façade, des genêts, des cyprès, une allée d’oliviers… un petit air d’ermitage.

La visite de Notre-Dame de l’Assomption, avec son lumineux vitrail classé et ses fresques nouvellement restaurées termine notre journée.

Mais pourquoi un tel patrimoine religieux au Val ?

 

Comme toujours, une journée agréable, bien remplie et bien adaptée à la saison…

Liste des plantes rencontrées

 

Les salades

Fausse roquette, Diplotaxis erucoides, Brassicaceae

Souci des champs, Calendula arvensis, Asteraceae

Mauve sylvestre, Malva sylvestris, Malvaceae

Bourse à Pasteur, Capsella bursa-pastoris, Brassicaceae

Galinette, Barbe-de-bouc, Scorsonère, Scorzonera laciniata, Apiaceae

Nombril-de-Vénus, Umbelicus rupestris, Crassulaceae

Cardamine chevelue, Cardamine hirsuta, Brassicaceae

Pimprenelle, Pimpinella, Apiaceae

 

Les plantes de la garrigue dolomitique

Bruyère à plusieurs fleurs, Erica multiflora, Ericaceae

Chêne à kermès, Quercus coccifera, Fagaceae

Romarin officinal, Rosmarinus officinalis, Labiaceae

Genévrier oxycèdre, Cade, Juniperus oxycedrus, Cupressaceae

Chèvrefeuille des Baléares, Lonicera implexa… Caprifoliaceae

Sumac des corroyeurs, Rhus coriaria, Anacardiaceae

Laurier-tin, Viorne-tin, Viburnum tinus, Caprifoliaceae

Cistus albidus, Ciste blanc, Cistaceae

Cistus salviaefolius, Ciste à feuilles de sauge, Cistaceae

Rue à feuilles étroites, Ruta angustifolia, Rutaceae

Coronille faux-jonc, Coronilla juncea, Fabaceae

 

Les fougères

Ceterach officinal, Asplenium ceterach, Ceterach officinale

Capillaire noir, Asplenium trichomanes

Rue-de-muraille, Asplenium ruta-muraria

Polypode du pays de Galles, Polypodium cambricum

 

Les pins

Pin d’Alep, pin de Jérusalem, Pinus halepensis

Pin parasol, Pin pignon, Pinus pinea

Pin maritime, Pin des Landes, Pinus pinaster,


3 organismes rencontrés lors de cette sortie :

  • Romarin
  • Bruyère à fleurs nombreuses
  • Genévrier cade
  • Fiche créée le 02/01/2011 à 10:42

    Voir les commentaires (0) ]

     

    Album photo :


    Erica multiflora

    Le fruit du fusain d

    Euonymus europaeus (

    L'arbousier (Arbutus

    L'arbousier (Arbutus

    Le lancer de caillou

    Le cade (Juniperus o

    Le cade (Juniperus o

    Nicole sur le chemin

    Notre Dame de Paraco

    Romarin (Rosmarinus

    Le lancer de caillou

    Effet de ligne sur g

    Le groupe devant St

    Le feu est passé...

    Le feu est passé...

    Daphné gnidium... Ne

    Juniperus oxycedrus

    Sur le chemin presqu

    Fruit de l'Ailante g

    Cade et dévotions

    Chapelle de ND de Pa

    Vue!

    Patchwork provençal!

    Autre vue sur Notre

    Encore une autre vue

    Toît de Notre Dame!

    Erica multiflora...

    Hé oui!

    Autre jeu de lignes

    Au passage d'une oli

    Zoom sur olives...

    Troisième version d'

    Chêne kermès (Quercu

    Cyste cotoneux , cys

    Alors vous devinez c

    C'est écrit!

    Heu je n'ai pas eu l

    Fusain d'Europe (Euo

    Soucis des champs fl

    Petit curieux va!

    Clocher du Val...

    Lavoir du val!

    Saule pleureur (Sali

    Le kaki, appelé auss

     

    Tous les comptes rendus ]