Bargème et le plan du château Rima

Le 14/11/2010

Ce beau compte-rendu nous est proposé par Jeannine. Merci à elle...

 

Nous sommes une bonne vingtaine à nous retrouver avec bonheur au parking de Comps. Puis, route en convoi jusqu’à Bargème d’où nous partons à la recherche du genêt de Villars.

C’est une petite plante rampante, prostrée, qui pousse dans les endroits rocailleux. Peut-être se cache-t-elle sur les croupes dénudées recouverte de pelouses rocailleuses, au pied des falaises du Beisse où nous ne sommes pas allés ? Toujours est-il que la belle Arlésienne n’a pas été au rendez-vous de toute la journée…

Nous traversons d’abord un milieu qui n’est pas fait pour elle : la lande à genêts, zone probablement déboisée par l’incendie où le genêt cendré (ainsi appelé à cause de son feuillage verdâtre) pousse naturellement, en compagnie du thym, de l’églantier, de la lavande…

 

La saison n’est pas propice aux plantes fleuries. Nous en avons rencontré néanmoins quelques unes : la Catananche bleue ou Cupidone, dont les ligules dentés servent à attirer les insectes, l’œillet des Chartreux, le Réséda fausse raiponce, le Basilic sauvage, la Picride fausse épervière…

 

En revanche, beaucoup de plantes sèches en cette saison :

Trois Carlines : la Carline à feuilles d’acanthe, ou grand baromètre car son capitule se ferme par temps humide, la Carline vulgaire, la Carline sans tige (qui existe aussi avec tige !).

Et aussi l’Echinops à tête sphérique, le Circe féroce aux épines agressives, le Panicaut champêtre ou Chardon roulant… et la Lavande.

 

Un éclaircissement bienvenu sur la Lavande. Il y a trois sortes de Lavandes : la Lavande à feuilles étroites (au Sud), la Lavande à feuilles larges (en altitude), la Lavande des îles ou Lavande à toupet (en bord de mer). Le Lavandin, lui, est un hybride entre la Lavande à feuilles étroites et la Lavande à feuilles large. Il prend les caractéristiques les plus intéressantes des deux.  C’est celui qu’on achète dans les jardineries.

 

Le Buis pousse en sous-bois dans la forêt à Pins sylvestres et dans les vallons sombres et humides du Verdon. Ses racines étaient utilisées pour la fabrication des boules et  ustensiles de cuisine.

Le Genévrier commun, aux petits fruits violets, les baies de genièvre, utilisées en cuisine pour faire le gin. Le Genévrier oxycèdre ou Cade, dont les fruits plus gros changent de couleur selon la maturité (vert, orange, marron), mais sont immangeables.

 

Un truc pour les reconnaître : une seul bande blanche sur les feuilles du Genévrier commun, deux bandes sur celles du Genévrier oxycèdre.

 

Et d’autres arbres à baies, comme le Troène aux baies d’un noir bleuté, l’Aubépine…

 

Nous pique-niquons dans un joli sous-bois, juste en face de la Bastide Neuve.

Un petit bonjour à l’Artuby, une poêlée de champignons en passant et nous voilà sur le sentier du retour. Au sortir d’un tournant se découpe le château, fier sur sa colline. Nous nous y arrêtons un moment, le temps de l’imaginer tout bruissant de vie. La chapelle est fermée, et malgré les efforts de Jean-Claude nous ne verrons pas son magnifique retable. Le village par moment si animé en été ou au moment de la transhumance est bien désert aujourd’hui. Il faut dire que le temps a été maussade et même menaçant tout le jour. Pourtant, la bonne humeur a été gagnante, Anne ! Et la journée, comme d’habitude, très enrichissante.

 

Merci au CADE !

Liste des plantes dans l’ordre où nous les avons rencontrées

 

Absinthe, Artemisia absinthium, Asteraceae

C’est une armoise. On utilise ses feuilles pour la fabrication de l’absinthe.

Sedum blanc, Sedum album, Crassulaceae

Catananche bleue, Catananche caerulea, Asteraceae

Ses bractées translucides ressemblent à du papyrus. Ses ligules dentées attirent les insectes.

Carline à feuilles d’acanthe, Carlina acanthifolia, Asteraceae

Appelée aussi « grand baromètre ».

Buis commun, Buxus sempervirens, buxaceae

Genévrier commun, Juniperus communis, Cupressaceae

Petits fruits violet comestibles    une seule bande blanche

Genévrier oxycèdre, Cade, Juniperus oxycedrus, Cupressaceae

Gros fruits vert, orange ou marron non commestibles – deux bandes blanches

Genêt cendré, Genista cinerea, Fabaceae

Ainsi appelé à cause de son feuillage gris.

Clématite, Clematis vitalba, Ranunculaceae

Panicaut champêtre, Chardon roulant, Eryngium campestre, Asteraceae

Picride fausse épervière, Picris hieracioides, Asteraceae

Plantain des sables, Plantago arenaria, Plantaginaceae

Germandrée blanc-grisâtre, Teucrium polium, Lamiaceae

Réséda fausse raiponce, Reseda phyteuma, Resedaceae

Plantain ramifié, Plantago cynops, Plantaginaceae

Cirse féroce, Cirsium ferox, Asteraceae

Marrube, Marrubium vulgare, Lamiaceae

Plante médicinale utilisée en tisane pour les affections respiratoires et en onguent pour la peau.

Grand basilic sauvage, Acinos vulgaris (Calamintha vulgaris), Lamiaceae

En fait, peu parfumé.

Carline commune, Carlina vulgaris, Asteraceae

Carline sans tige, Carlina acaulis, Asteraceae

La Carline sans tige existe avec tige !

Echinops à têtes rondes, Echinops sphaerocephalus, Asteraceae

 

Des lichens :

La Peltigère , Cladonia squamulosa, Cladonia fabriata,

Des fougères :

La Fougère aigle, qui pousse sur la silice et le calcaire

Ceterach, Ceterach officinarum (Asplenium ceterach)

C’est une fougère adaptée à la sécheresse. On la trouve dans les murs. Ses spores sont emballées dans des écailles brunes.

 

 


Aucun organisme rencontré lors de cette sortie

Fiche créée le 28/11/2010 à 20:16

Voir les commentaires (0) ]

 

Album photo :


Paysage

Château recevant l'u

Cupidone bleue (Cata

Clematite

Acérées

Erable d'automne

Clin d'oeil !

Belle vesse!

Tremiscus helvelloïd

Graminées d'automne

Quel style!!!

Belle cambrure!

Belle mousse!

Hi!

Rayon...

Perspective...

Château écossais...

Au départ vue du cha

Explication sur la p

Au loin la roubine.

Cadiens en marche

Saule et clématite.

Cirse féroce.

Galle bédégar

Marrube

Curiosité

Forêt de pins sylves

-

.

.

.

.

.

Coiffe à isidie...

.

.

L'Artuby

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

 

Tous les comptes rendus ]