Cévennes 4ème jour: plateau de l'Hopital

Le 26/10/2010

Bérengère (?) nous a concocté ce texte: lisez c'est fameux!!!

 

Des efforts dans l’imagination narrative mais il faut améliorer votre style et surveiller l’orthographe. Vous ne respectez pas la concordance des temps attention. Pas de note pour cette fois.

 

 

 

Attention vous n’avez pas respecté le temps de la narration.

Vérifier l’orthographe et votre registre de langage est à revoir.

 

 

 

 

 

 

Langage familier ; orthographe !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Oh !

 

 

 

 

 

 

Sens ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hors sujet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

? hêtres

 

 

 

 

 

 

développez !

 

 

 

 

 

Passage inutile !

 

 

Le ponpon !!

 

Confusion des temps et revoir l’orthographe

 

Oh !

Rédaction. sujet : inventer une histoire qui se serait passée dimanche dernier ; temps du récit : le passé simple.

 

Dimanche dernier j’étais avec mes parents et des amis sur une grande montagne qui s’appelle le Mont Lozère et qui est à environ 5 h de route d’ici.

Il faisait très froid et on a marché toute la journée parce que mes parents voulaient absolument que je praine l’air et que je face autre chose que de jouet aux jeux vidéo.

Alors on a pris la voiture pour monté jusqu’à l’endroit le plus reculé de la terre, où il y avait à peine quelques vaches marron et une eau gelée qui coulait entre les rochers. On a passé un superbe vieux  pont qu’on trouve pas en ville et là le guide a eu envie de chanter une chanson avec tout le groupe, un truc passé de mode. De George Brassens il parait. Je n’ai pas bien tout compris mais ça avait l’air de plaire aux anciens. Mon copain et moi on est parti dès qu’il a commencé à chanter parce qu’on croyait qu’il allait parler de champignons et même pas ! c’était une histoire de jupon et d’amour à rien y comprendre alors on a plus écouté.

Après on a continuer à marcher et là le vrai truc rigolo de la journée c’est quand on s’est amusé à se lancer des boules de neige. Parce qu’il faut dire qu’il faisait tellement froid dans ce pays paumé que il y avait de la neige. Mais pas assez pour faire un bonhomme et de toute façon les grands ils veulent toujours qu’on marche, alors on aurait pas eu le temps. Alors avec mon copain on s’est lancé des boules et même à des gens du groupe un peu plus sympa que les autres car ils ont bien voulu.

Moi ma mère elle a râlé comme tout le temps parce qu’elle a dit qu’elle avait mal au dos et qu’il fallait pas l’arroser. Ensuite on est arrivé près d’une grosse ferme où il y avait un chien qui aboyait ; on se demande comment les gens ils font pour vivre ici où il y a rien que du vent et du froid. On était sur le sentier mas Camargue et j’ai pas vu les taureaux alors je me suis dit qu’en rentrant il faudra que je révise ma géographie.

On a encore marché et ils nous ont dit on va à l’Hôpital, alors là c’est encore pire ! vous imaginez un hôpital perdu dans la campagne où y’a rien et même pas des routes goudronnées.  Et on nait arrivés à un musée écologique, je sais pas bien à quoi ça sert et de toute façon ils nous ont dit que c’était fermé parce qu’on est mardi. C’est le bouquet, déjà qu’il y avait rien à voir ici, en plus ils ont décidé d’y venir le seul jour où le seul truc à visiter est fermé. Les adultes ils sont vraiment bizarres.

 Enfin on a fait le tour du pâté de maison et on a mangé par terre. C’était tout mouillé. C’est vraiment pas chouette les randonnées avec les vieux. Eux ils ont toujours l’air d’aimer et ça les fait rire en plus ; ils sortent des tas de bouteilles de vins et rigolent avec des trucs chelou du genre une branche qui remonte entre les jambes. On avait plutôt honte avec mon pote mais ils comprennent pas notre vie.

Ah il y avait un truc marrant, juste avant d’aller à l’hôpital, c’est le moulin dans une petite maison en pierre où l’eau elle venait d’en haut et puis elle passe dans une roue en bois et on nous a dit que ça tourne un système qui écrase les grains. Les grains de je sais plus quoi d’ailleurs mais de toute façon c’est pas grave car on s’en sert plus maintenant.

Après comme il faisait toujours de plus en plus froid il y en a qui sont partis. Ils ont dit qu’ils avaient beaucoup de route à faire mais moi je sais bien que c’est pas vrai et que ils en avait marre de se les geler pour rien voir d’autre que des vaches ; parce qu’en plus on était tellement cachés dans nos bonnets à cause du vent, qu’on  s’entendait pas parler. Alors ils sont partis et les autres ils leur ont dit « au revoir à la prochaine sortie » ! Ah non mais ! ils en veulent encore ! moi je me débrouillerai pour que mon copain Raphaël m’invite chez lui le WE comme ça je serai tranquille et je dirai qu’on fait nos devoirs ensemble. C’est vrai j’ai une tonne de devoirs mais ma mère elle comprend pas quand je suis toujours devant la TV, même si j’ai beau lui expliquer que c’est pour me détendre ; chacun son truc ! Eux c’est marcher et se les geler, moi je préfère être au chaud avec ma manette et mon chat. Elle s’appelle Doly et je l’adore, elle est toute noire et en ce moment elle mange comme 4 alors elle est énorme. Elle aussi elle aime pas le froid, c’est pour ça qu’on s’entend bien.

Bon après on a continué et on a encore vu des vieilles pierres dans des maisons. Mais on n’a même pas pu voir à l’intérieur et là le guide il a encore fait des photos et ses fans aussi ; à croire que les pierres y’en a pas assez en ville. Et puis on a pris un sentier minuscule pour faire une boucle et aller voir un autre pont. J’ai pas compris pourquoi parce qu’on en avait déjà vu deux et que c’est tous les mêmes pour finir. Mais ils avaient l’air d’y tenir vraiment beaucoup. De toute façon je pouvais pas retourner à la voiture parce que je me serais perdu et c’est sûr que je serais mort de froid et j’aurais plus jamais revu ma Doly.

On a marché dans les bois jusqu’au pont et à chaque fois qu’il y avait un arbre rouge ou jaune tout le monde s’extasiait. C’était des sapins je crois ; ou des zêtres.

Le guide il veut pas qu’on tienne devant tout le monde la branche de sapin qu’il est en train de vouloir photographier. Comme j’ai pas compris pourquoi il était désagréable j’ai demandé à mon copain de m’expliquer, et il m’a dit « t’occupe c’est des blagues vaseuses ». Là non plus j’ai pas compris mais en réfléchissant je crois que ça a un rapport avec les tourbières de Lozère, car j’ai quand même un peu lu des trucs sur la région. Et même que ça va épater ma mère quand je lui dirai.

Enfin on est arrivé au pont ; c’est vrai il est plus gros que les autres, il a trois arches, mais ça valait pas la peine de faire tout ce tour. Ma mère elle était même tellement naze qu’elle s’est couchée sur une grosse dalle et là y’en a qui ont voulu la photographier comme une star. J’étais gêné car vraiment avec son gros bonnet et sa veste canari et ses grosses chaussettes en laine on aurait dit zezette dans les visiteurs. Mais vraiment je les comprend pas cé adultes, si c’était pour photographier ma mère ils avait qu’à le faire au parking et hop on serait rentré de suite.

 

On reparti avec le vent dans le nez en pleine figure et là c’était le poupon. Je fut vraiment exténué et content de voir au loin les voitures. On s’embrassames tous et moi aussi je l’ai fait pour pas les vexer, parce que vraiment leur sortie du dimanche y’a mieux ! mais j’ai quand même vu les vaches de la Lozère et les pommes accrochées (elles étaient par terre celles qu’il nous a montré).

Voilà c’est mon dimanche dernier que je fut yallé.

 

 

 


Aucun organisme rencontré lors de cette sortie

Fiche créée le 03/11/2010 à 17:29

Voir les commentaires (2) ]

 

Album photo :


Glace

Moulin

Froid

Pont de Montvert

M. Chapelle et son f

Eau et givre

Les meules dans le m

Le roudet sous le mo

La hêtraie

Vif argent au mont L

Reflets mordorés

Solitude végétale

Tête de cèpe

Magnifique village d

Cour extérieure... s

Trouée

Lauzes

Bel arbre, beau hame

Oursin végétal (pomm

Bérengère se laisse

Meuh non fait pas fr

Dodo....

Pont du Tarn

... Au bord du GR

Paul 1

Belle façade

Belle ruine!

Aire

Photographe en ruine

Quoi qu'est-ce?

Pigne du sapin pecti

Automne quand tu nou

Sur le pont!

Sous le pont!

Depuis le pont!

A la recherche d'un

A la recherche d'un

Pause en pays froid!

Anne ma soeur Anne n

Père et fils!

Belle ruine 2

Ruisseau témoin du f

Ruisseau en gel!

Clochettes de glace

Paul 2!

Dernière photo avant

Dernière photo avant

Dernière photo avant

Dernière photo avant

Dernière photo avant

Le moulin.

Le moulin bis.

Le plateau et son ét

Cadiens en chemin.

Suivez le panneau.

1 km à pied, ça use

Le pont n°1...

...où on s'arrête en

...pour une chansonn

Lustre en glace.

L'écomusée où on a m

Bataille de grosse b

J'ai pris ça en phot

 

Tous les comptes rendus ]