Les marais de Fondurane: à la recherche du rarissime chêne faux-liège (Quercus crenata)

Le 21/02/2010

Excellent compte-rendu proposé par Jeannine et Henri que nous remercions très chaleureusement...

Nous sommes douze à profiter d’une matinée presque printanière, pour aller à la recherche d’un bel  inconnu protégé sur le plan national, Quercus crenata, dans la réserve de Fondurane.

 

La réserve de la Fondurane est située en bordure du lac de Saint-Cassien, le long de la Siagne et de la Siagnolle. Elle occupe 43 ha de nature diversifiée, pour la préservation de la faune et de la flore. C’est la plus grande réserve d’eau douce du Var.

 

Notre attention s’est  d’abord portée sur les chênes (cinq espèces sur le même parcours !) en comparant feuilles, cupules, glands, troncs… tous appartiennent à la famille des Fagacées.

En Provençal, eouve = chêne-vert, d’où le nom Eouvière, endroit planté de chênes verts.

En Provençal encore, suve=chêne-liège, d’où le nom Suvière, endroit planté de chênes-liège.

 

Les chênes 

Le chêne vert ou yeuse, Quercus ilex : feuillage persistant, feuilles épineuses surtout à la base (adaptation à la dent des herbivores), poilues dessous (adaptation à la sécheresse) donnant un aspect blanchâtre : un chêne qui pousse à l’ombre a moins de poils qu’un chêne qui pousse au soleil.

 

Le chêne Kermès, Quercus coccifera : feuillage persistant, feuilles très épineuses partout, d’un vert foncé dessus et dessous, sans poils.

 

Le chêne pubescent, Quercus pubescens : feuillage caduque, feuilles ondulées sans épines, duveteuses dessous.

 

Le chêne liège, Quercus suber (suber = liège) : feuillage persistant, tronc recouvert d’une écorce épaisse très subérisée.

 

Le faux chêne-liège, Quercus crenata, autrefois appelé Quercus pseudosuber  ou Quercus fontanesii est un hybride du chêne-liège et du chêne chevelu Quercus cerris) : feuillage semi-persistant (une partie des feuilles seulement tombe), feuilles crénelées, épaississement de l’écorce moins important que pour le chêne-liège, cupule en forme de bonnet très hérissé, où se cache le gland. Parfois le gland ne se développe pas et la cupule est seule. De toute façon, Quercus crenata fait peu de glands.

 

Quercus cerris et Quercus crenata sont deux chênes difficiles à distinguer car tous deux ont des cupules chevelues (celles de Quercus cerris sont plus grosses et plus chevelues).

 

D’autres arbres

L’aulne glutineux, Alnus glutinosa :

Caractéristique de la ripisylve, il pousse les pieds dans l’eau. Ses feuilles se développent après la floraison. Ses fleurs femelles ont la forme de petits cônes, ses fleurs mâles sont des chatons pendants. Pour éviter l’autofécondation, les fleurs mâles s’ouvrent avant les fleurs femelles pour laisser s’envoler le pollen.

 

Le charme, Carpinus betula: la forêt à charmes (charmaie) n’existe dans le Var qu’autour du lac de Saint-Cassien, en bordure de la Siagne et de la Siagnolle.

 

La flore

Nous sommes ici sur des gneiss et nous trouvons une végétation adaptée à la silice.

Les bruyères 

La bruyère arborescente, Erica arborea : rameaux de l’année poilus, en forme de petits sapins, fleurs blanches.

La bruyère à balais, Erica scoparia, pousse avec la précédente.

La callune, Calluna vulgaris : rameaux à 4 rangs d’écailles, plus basse, fleurs roses en automne.

 

Les cistes 

Le ciste de Montpellier, Cistus monspeliensis

Le ciste à feuilles de sauge, Cistus salviaefolius

 

Les cytises 

Le cytise à 3 fleurs, Cytisus triflorus

Le cytise à feuilles sessiles, Cytisophyllums sessilifolius (les feuilles sessiles n’ont pas de pétiole).

Les cytises, de mêmes que le cistes, sont pyrophiles : leurs graines poussent bien après que le feu soit passé.

 

Le calicotome épineux, Calicotome spinosa,

L’arbousier, Arbustus unedo,

Le paliure, Paliurus spina-christi, épine-du-christ

Le troëne, Ligustrum vulgare.

 

L’avifaune, ou faune des oiseaux 

La réserve de Fondurane abrite aussi 165 espèces d’oiseaux nicheurs ou de passage qui trouvent refuge dans une roselière unique dans le département (roseaux qui poussent les pieds dans l’eau autour du lac) et profitent de reposoirs aménagés pour eux.

Le grand cormoran : accusé de tous les maux, entre-autres de vider l’étang de ses poissons, ce qui est faux. Il vit là toute l’année. Contrairement aux autres palmipèdes, il est dépourvu de glandes graisseuses, ce qui l’oblige à faire sécher son plumage en écartant ses ailes (le plumage des canards, enduit de graisse, n’est jamais trempé).

Le goéland se reproduit sur le bord de mer, mais il peut remonter haut dans les terres en suivant les cours d’eau. La mouette peut se reproduire largement à l’intérieur des terres.

Le canard colvert

Le goéland leucophée ou « gabian »

La mouette rieuse (à tête noire en été, à tête blanche en hiver)

Le héron cendré…

Le tarin des aulnes, oiseau jaune à bec pointu et fort, vit en troupes d’environs dix individus, sur le bord des lacs.

Pas de grèbe huppé aujourd’hui…

 

La réserve de Fondurane est enfin une frayère naturelle où vit la cistude d’Europe, tortue d’eau sauvage de chez nous. Elle aime l’eau calme et plate, se nourrit de larves et de petits poissons. Concurrente des pêcheurs -qui l’ont pillée pendant des années, concurrencée aussi par la tortue de Floride amenée ici par inconscience, elle est très sensible à la pollution.

 


Aucun organisme rencontré lors de cette sortie

Fiche créée le 24/02/2010 à 13:58

Voir les commentaires (0) ]

 

Album photo :


Arrivée à Fondurane

Aulne chatons mâles

La quete du vrai fau

Fétide peut-être, ma

Et celui-là, il est

Charmes de la ripisy

Chêne liège...vrai..

Très joli mais je ne

Luzule de Forster (

Beauté du lac

Envol de cormorans

Symphonie verte

Installation campagn

Au cade on boit, mai

Salle à manger bucol

"votre âme est un pa

ça grimpe

ça grimpe toujours

Entre le liège parai

ça redescend

Ciel après tourmente

Calme de fin d'après

Envol

Sans titre

Sans voix

En rouge et jaune

Idem pour les myopes

épine du Christ 1

épine du Christ 2

Cupule + gland du ch

Héllébore fétide

Châtons d'aulne mâle

Luzule de Forster

Quel sourire!

Cupule de chêne faux

Cadiens

Des observateurs att

Le lac de saint Cass

Une jolie mousse: Ba

Bartramia pomiformis

Bartramia pomiformis

Le chêne faux -liège

Le chêne faux -liège

Le chêne faux -liège

Verts chez les bryop

Le lac et la neige

 

Tous les comptes rendus ]