LA GUISANNE 1er jour: montée du Prorel

Le 10/07/2009

Le compte rendu est de Jeanine Guiol et Henri Saint André que je remercie très chaleureusement!!!

Vendredi 10 juillet : téléphérique, montée au Prorel.
11h. Regroupement au parking du parc de la Schappe à Briançon, puis pique-nique sur l’herbe accueillante devant le bassin où glissent des canards. Ambiance paisible, air frais, beau temps. En arrière plan, un aqueduc qui amenait l’eau à l’usine - aujourd’hui désaffectée -  où l’on traitait des cocons de vers à soie venus de toute la France..
14h. Après le pique-nique cadien habituel, nous prenons le téléphérique qui nous rapproche du Prorel. Merci au Cade de  nous offrir les places ! A peine arrivés, nous avons notre première leçon de botanique. Du sommet (2360 m), vue magnifique à 360° sur le Pelvoux, la barre des Ecrins, la Meije, les Aiguilles d’Arves, et à nos pieds, la vallée de la Guisane avec ses villages et Briançon… Avant de reprendre les télécabines, un petit coup d’œil à Notre-Dame-des-Neiges, tapie à flanc de montagne. Depuis la cabine, nous apercevons le Chenaillet : Bernard nous donne des explications sur sa géologie.

La Flore du Prorel :
NB. Les pages indiquées font référence au livre de Thierry Ménard : Le grand guide de la flore des Alpes.

La pelouse alpine offre ici une mosaïque de fleurs, témoins du terrain calcaire.

     Antennaria dioica, Antennaire pied-de-chat, Asteraceae, p 314
     Trifolium badium, Trèfle bai, Fabaceae, p 178
     Potentilla aurea, Potentille dorée, Rosaceae, p 152
     Poa alpina, Paturin des Alpes, Poaceae, p 374
     Acinos alpinus, Calament des Alpes, Lamiaceae, p 251
     Senecio doronicum, Seneçon doronic, p 328
     Sempervivum montanum, Joubarbe des montagnes, Crassulaceae, p 130
     Veronica allionii, Véronique d’Allioni, Thé des Alpes, Tisane des chamois, Scophulariaceae, p 265
     Aster alpinus, Aster des Alpes, Reine-Marguerite des Alpes, Asteraceae, p 310
     Leontodon helveticus, Liondent, Dent-de-Lion de Suisse, Asteraceae, p 345
     Astragalus sempervirens, Astragale toujours verte, Astragale piquante, Fabaceae, p 164
    La partie centrale de la feuille durcit quand les folioles du pourtour tombent.
     Alyssum alpestre, Alysson alpestre, Corbeille d’or alpestre, Brassicaceae, p 99
     Geum montanum, Benoîte des montagnes, Rosaceae, p 147
     Ononis cristata, Ononis en crête, Bugrane du Mont-Cenis, Fabaceae, p 174
     Linaria alpina, Linaire alpine, Linaire des Alpes, Muflier des Alpes, Scrofulariaceae, p 263
    La même fleur a deux couleurs : mauve et orange vif, mais elle peut aussi être toute mauve.
     Campanula alpestris, Campanule alpestre, Campanule d’Allioni, Campanulaceae, p 286
    Une seule fleur sur tige courte (Campanula media : plusieurs fleurs).
     Oxytropis halleri, Oxytropide de Haller, Fabaceae, p 170
    Fruits en forme de gousse poilue
     Dryas octopetala, Dryade à huit pétales, Thé suisse, Rosaceae, p 146
     Doronicum grandiflorum, Doronic à grande fleur, Asteraceae, p 326
     Viola calcarata, Violette éperonnée, Pensée des Alpes, Violaceae, p 83
     Botrychium lunaria, Botryche lunaire, Herbe-à-la-lune, Ophioglossaceae p 12
Fougère à deux feuilles : une feuille fertile portant des sporanges et une feuille stérile divisée en lobes rappelant un croissant de lune.
     Erigeron atticus, Erigeron d’Attique, Asteraceae
     Soldanella alpina, Soldanelle alpine, Cochette des Alpes, Primulaceae, p 124
     Ranunculus kuepferi, Renoncule de Kuepfer, Renoncule des Pyrénées, p 39
    S’appelle « des Pyrénées », mais se trouve aussi dans les Alpes.
     Gagea lutea, Gagée jaune, Liliaceae, p 390
Protégée sur le plan national. Pousse depuis le bord de mer jusqu’aux hautes altitudes. Très précoce.
     Gentiana bavarica, Gentiane de Bavière, Gentianaceae, p 227
    Ressemble à Gentiana verna, Gentiane printanière, p 226
     Androsace vitaliana, Androsace de Vitaliano, Vitaliana à feuille de primevère, Grégorie des Alpes, Primulaceae, p 119
     Anemone baldensis, Anémone du mont Baldo, Ranunculaceae, p 35
     Homogyne alpina, Homogyne alpine, Asteraceae, p 324
     Cirsium spinossissimum, Cirse très épineux, Chardon blanc, Asteraceae, p 338
     Armeria alpina, Armérie des Alpes, Gazon d’Espagne, Plumbaginaceae, p 75
     Senecio incanus, Séneçon blanchâtre, Asteraceae, p 329
     Onobrychis montana, Sainfoin des montagnes, Fabaceae, p 184
     Pedicularis gyroflexa, Pédiculaire arquée, Scrofulariaceae, p 277
    De pediculus = pou ; les pédiculaires sont censés donner des poux aux bestiaux.
     Cerastium arvense, Ceraiste des prés, Caryophyllaceae, p 61
     Euphorbia cyparissias, Euphorbe petit-cyprès, Euphorbiaceae, p 196
    La seule euphorbe qui pousse en altitude.
     Scutellaria alpina, Scutellaire alpine, Toque des Alpes, Lamiaceae, p 181
     Anthyllis vulneraria, Anthyllis ou Anthyllide vulnéraire, Fabaceae, p 181
     Silene vulgaris, sbsp prostata, Silène prostré, Silène couché, Caryophyllaceae, p 67


Aucun organisme rencontré lors de cette sortie

Fiche créée le 07/08/2009 à 08:21

Voir les commentaires (0) ]

 

Album photo :


Myosotis alpestre

Joubarbe

Montée vers le Prore

Globularia nana (glo

Androsace vitalliana

Calamintha alpina (c

Dryas octopetala (dr

Au sommet du Prorel

Phyteuma orbiculare

Alyssum alpestre (al

Ononis cristata (Bug

Gentiana verna subsp

Trifolium thalii (Tr

Botrychium lunaria (

Geum montanum (benoî

Antennaria dioica (p

Antennaria dioica (p

Gagea lutea (gagée j

Titi

Silène enflé (Silene

Deux rares specimens

Astragale (Fabacée)

Couple Cadien

Pédiculaire tubéreux

Très jolie fleur...

Quand des botanistes

Dryade en graines...

Botrychium lunaria (

J'ai oublié ton nom.

Doronic - Doronicum

 

Tous les comptes rendus ]